Un chien peut être excité par tout ce qui l’entoure. Que ce soit les jeux, les repas ou ce qu’il voit en promenade. C’est adorable de le voir aussi submergé d’excitation, mais parfois, cela peut être d’autres émotions comme la crainte ou l’anxiété. Dans ce cas, cette réactivité doit être modérée, car cela pourrait nuire à sa santé. Voici quelques conseils sur la façon de calmer votre animal de compagnie, et notamment lors de sa promenade.

Comprenez le langage corporel de votre chien

Proposez-lui des croquettes sans cereales et observez sa réaction. Une des premières choses que vous devez savoir est sa réaction, s’il aurait peur. Est-ce qu’il est stressé, surexcité ou simplement affamé ? Souvent, vous avez du mal à les interpréter, or c’est la clé pour aider votre chien à se calmer. S’il a faim, il peut faire la moue ou se plaindre. S’il a peur, il peut s’enfuir. S’il est effrayé, il pourrait devenir agressif et montrer des signes comme :

  • Le détournement du regard ;
  • Les oreilles vers le bas ou en arrière ;
  • Les tremblements ;
  • Les pattes moites.

Répondez à ses émotions

Une fois que la cause de son émotion est identifiée, essayez de tout faire pour l’apaiser. Adoptez des gestes qui réduisent l’état de son émotion à chaque situation. Ci-après quelques astuces simples :

  • S’il se met dans tous ses états en voyant sa laisse dans vos mains, c’est qu’il a hâte de sortir. Dans ce cas, ne sortez sa laisse qu’à la dernière minute.
  • S’il ne supporte pas les bruits assourdissants lors de sa promenade, changez d’itinéraire. Choisissez un endroit plus calme pour ses sorties.
  • Si vous trouvez qu’il est triste ou anxieux, la meilleure façon de le calmer est de le caresser. Tous les chiens aiment l’affection et ce geste produit un impact absolument positif sur eux.
  • Il existe également des gilets d’anxiété prévus pour chien. Ce sont des vêtements ajustés qui s’enroulent autour de son corps et qui appliquent à la fois une légère pression. Cela détend ses nerfs et finira par le calmer.

Formation en laisse et contrôle des impulsions

Deuxième chose importante, votre chien devra apprendre les manières générales en étant en laisse. Cela peut être le fait de ne jamais vous tirer ou de se précipiter vers les gens lors des promenades. Chaque fois que votre chien vous tire dans la rue, restez immobile et ne le laissez pas bouger. De cette façon, vous montrerez à votre chien que tirer ou se précipiter ne l’amène nulle part. Vous lui montrez ainsi que vous êtes aux commandes. Le contrôle des impulsions ne sera acquis par votre chien qu’après plusieurs séances. Cela nécessite donc un entraînement journalier.

Exercez votre chien

Enfin, l’exercice nous rend heureux, et c’est la même chose pour nos chiens. S’ils ne se promènent pas assez, cela peut conduire à des problèmes de comportement. L’exercice aidera énormément votre chien à libérer tout le stress qu’il peut ressentir. Essayez de le promener souvent. Courez avec lui, c’est tout aussi bon pour vous que pour lui. Assurez-vous auprès de votre vétérinaire que votre chien est en bonne santé physique. Adoptez une alimentation saine en lui donnant de la croquette sans cereales.

De nombreuses façons peuvent calmer un chien, et ils fonctionnent tous très bien. Les deux clés principales sont de :

  • Comprendre la cause profonde avant de commencer à le guérir ;
  • Transformer une situation stressante en une situation joyeuse.