Quand partir au Japon ? C’est sans doute l’une des questions que l’on se pose lors de la préparation d’un voyage dans l’archipel nippon. Et souvent, la réponse est l’automne ou le printemps. L’hiver est généralement une dernière option, pourtant cette saison se prête bien à un voyage agréable dans la Prusse de l’Asie. C’est une belle occasion de découvrir une autre facette de la contrée, sans tourisme de masse. En outre, c’est une opportunité de profiter des prix beaucoup moins chers. Trouvez ci-après les véritables raisons de se rendre au Japon en hiver.

Partir au Japon en hiver est la promesse de tarifs abordables

L’un des grands avantages de voyager au Japon en hiver est de profiter des tarifs très attractifs. Que ce soit les billets d’avion, les hébergements, les activités et même les restaurants, tout chute. Ce qui vous permet de faire de belles économies que vous pouvez utiliser pour parfaire vos vacances ou pour acheter de beaux souvenirs de voyage à rapporter à vos proches.

En passant, il convient de noter que les prix des articles de souvenirs subissent aussi une baisse en hiver. Alors qu’en haute saison, notamment en printemps ou en automne, ceux-ci sont proposés deux fois voire quatre fois plus cher.

Pour savourer la joie de plonger dans un onsen

Parce que se baigner dans un onsen fait partie intégrante de la culture japonaise, cette activité est alors incontournable à l’occasion d’un séjour au Japon. Il est possible d’en profiter tout au long de l’année, toutefois l’hiver semble le moment idéal pour s’adonner à cette activité. Pour cause, l’onsen est un bain thermal aux eaux délicieusement chaudes qui vous procurent de la chaleur.

Au Japon, il y a plus de 2000 onsens. Avec un tel chiffre, il peut être difficile de s’y retrouver. Pour ne pas vous tromper dans votre choix, il est plus intéressant de passer par un professionnel du pays. Vous pouvez par exemple faire appel à Marco Vasco Japon ou autre agence de voyage, qui propose bien plus que le simple fait de choisir votre onsen.

Pour parcourir les sites touristiques en toute tranquillité

On ne le dira jamais assez, mais partir dans l’archipel nippon en haute saison, que ce soit en été, en printemps ou en automne, c’est se retrouvez nez à nez avec une myriade de touristes dans les endroits très touristiques comme les sanctuaires, les musées, etc.

Au contraire, voyager en hiver c’est l’assurance de flâner un peu partout en toute quiétude. Vous serez plus détendu et vous jouirez beaucoup plus du lieu à visiter. Par ailleurs, vous pourrez prendre des photos tranquillement sous tous les angles.

Pour profiter d’un climat sec et ensoleillé

Choisir la période hivernale pour partir au Japon, c’est choisir d’éviter la grande humidité de la saison chaude japonaise. En effet, il est plutôt sec avec l’apparition régulière du soleil dans l’archipel nippon en hiver, quoiqu’il y a une grande variation entre les températures du Nord et celles du Sud.

Bien évidemment, vous n’allez pas vous promener en T-shirt en manche courte. Néanmoins, vous bénéficierez d’une meilleure visibilité. En hiver, le ciel est pur, sans mer de brume et encore moins de nuages. Vous pouvez apercevoir même le sommet des montagnes japonaises telles que le mont Fuji.