Les pompes à eau bateau indiquent des données d’évacuation d’eau dites “à niveau”, c’est à dire un pompage et un rejet de l’eau à la même hauteur.

Dans de nombreux cas, le refoulement (rejet d’eau) se fait à une hauteur supérieure du captage de l’eau et dans ce cas le refoulement dit à 1 m indique des débits inférieurs. Il convient donc de bien prendre en compte votre installation. Si vous avez la place il vaudra mieux prendre surdimensionné que sous-dimensionné.

Etape 1 : Préparez l’emplacement pour installer une pompe de cale

Avant de commencer, il est important de bien faire le nettoyage des cales à l’emplacement prévu pour l’installation. Repérez ensuite l’endroit le plus bas de l’intérieur du bateau où l’eau est susceptible de s’accumuler. Ensuite, choisissez une surface plane qui est facilement accessible afin de faciliter les opérations d’entretien et de réparation.

pompes à eau bateau

Etape 2 : Installation de la crépine et du flotteur

Pour commencer, placez la crépine à l’emplacement prévu pour le montage de la pompe. Utilisez ensuite un stylo pour marquer l’emplacement des trous de fixation, puis retirez la crépine. A l’aide d’une perceuse, percez des trous peu profonds dans les endroits marqués au stylo. Remplissez chaque trou d’un adhésif scellant afin d’éviter l’infiltration d’eau dans la fibre de verre par les trous. Placez la crépine sur l’emplacement du montage et vissez-la avec des vis en acier inoxydable.

Etape 3 : Branchement des fils électriques

 

Avec la pompe clipsée sur la crépine, faites passer un câble électrique d’un calibre adapté à la puissance de la pompe- du fil de masse de la pompe jusqu’à la borne négative de la batterie. Faites passer des câbles électriques de la position « On » et de la position « Auto » de la pompe jusqu’à un commutateur à 3 voies placé au poste de pilotage ou au tableau électrique. Reliez ensuite l’interrupteur à la borne positive de la batterie.